La Photo du jour : 137cm


C’est avec grand plaisir que je vous livre le reportage de Sylvain LEGENDRE qui a capturé le 16 mai 2009 en fin de journée, ce superbe brochet de 137cm.
On appréciera, la beauté des photos, le récit qui fera saliver tous les passionné et enfin la remise à l’eau !!

En faisant
un long lancer à 40m, j’aperçois sur l’écran de mon 997 un arc vraiment gros
dans 10m d’eau… un écho-codile !…J’hésite…allez, je le tente…je mouline
à fond en gardant le pied sur l’électrique pour conserver une vitesse et un cap
constant malgré le vent. Je dépose mon leurre à une quinzaine de mètres
derrière le bateau, ce qui fait que lorsqu’il touche le fond je sais que je
suis très près du brochet ! J’anime doucement mon shad, le fait
trembloter…accélerer brusquement….rien ne se passe. Et merde, encore un poisson
repéré qui ne prend pas…Je tente le tout pour le tout et mets deux grandes
« claques » dans mon leurre !! BAAM !! La touche est
instantanée, je me jette en arrière, un peu surpris, ma Pulse 6’6 est en vrac…Convaincu
qu’il s’agit d’un gros poisson (estimé à 1m au ferrage), je tente de
l’asphyxier en tirant dessus comme un fou, le poisson se laisse monter presque
trop facilement, les poissons d’un mètre sont en général plus fougueux…

Je ne
m’arrête pas pour autant et rentre mon long bas de ligne en Trilène 100% fluoro
30/100 dans les anneaux. Quand le broc arrive sous 1m50 d’eau je me penche pour
voir comment il est pris, et là…. ! Je m’aperçois qu’il est bien loin de
faire un mètre !! Le poisson repart tout en force et me prend une bonne
douzaine de mètres de tresse (une Spiderwire Stealth en 17/100 en l’occurence),
ce qui ne m’était jamais arrivé (mon frein est toujours très serré)…Je le
ramène immédiatement une seconde fois au bateau mais lorsqu’il crève la
surface, je m’aperçois que mon avançon de 20cm en 61/100 ne dépasse pas du
tout !!! En plus le poisson a la gueule fermée et du coup je ne peux pas
utiliser la pince à poisson. Je la jette et, à genoux, je commence à rentrer
mon avant-bras dans son ouïe immense….Réaction violente et il repart, je me
couche à plat ventre dans le bateau et j’accompagne en plongeant d’abord la
canne puis le bras entier dans l’eau, archhhh…A ce moment là je sais que je
suis au bord de la rupture. Je sais aussi que ce broc est le plus gros que je
n’ai jamais pris, mon précédent « gros » à l’air d’une quenelle à
côté…ça ne me mets pas trop la pression, bizarrement, car ce poisson est
tellement improbable que je n’ai pas complètement réalisé. N’ayant pas envie de
faire la guimauve et de me laisser démonter par ce poisson que j’ai amené au
bateau au bout de 20 secondes, je bloque complètement le frein. En fait j’ai
peur des coups de tête latéraux qui viendraient à bout de mon 30/100 comme un
rien. Je me dis donc que je n’ai pas droit à l’erreur et que de toute façon si
j’ai la chance de l’amener au bateau une troisième fois, je saute
dessus !!

Et je
commence à treuiller doucement mais fermement, de la manière la plus régulière
possible, de manière à ne pas lui laisser le loisir de repartir : s’il
repart il me casse…

Et il arrive
enfin, je suis prêt, assis sur le pont, la pince à poissons à portée….Je stoppe
le treuillage quand j’estime que la longueur de bannière est optimale et essaie
de me placer au mieux. Je joue avec l’angle de ma canne pour qu’il arrive au
centimètre…Il crève la surface exactement où j’espérais, en position légèrement
oblique et dans le bon sens, je sais qu’il va ouvrir la bouche…..Ce quart de
seconde pendant lequel j’attends le moment propice est une éternité, je regarde
son œil, ses joues, en attendant qu’il entrouvre la gueule.

Il y a des
jours comme ça, où tout se passe comme prévu…Ce grand brochet qui a déjoué tant
de pièges s’est laissé guider et à réagis comme je l’espérais…Je glisse la
pince dans sa gueule et le hisse à bord !

 

J’hallucine !
Il est énorme, je le tiens mon poisson d’1,25…Premier constat : il a
complètement avalé le shad….A cet âge là on ne mâche plus, on gobe !

Cet article a été publié dans Des records .... Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s